Print

 GT santé - Compte-rendu de la réunion du 15 octobre 2016

Paris –Cochin

Télécharger en PDF

Download (English version)

 

Etaient présents : Erwan Autret, Christiane Beaufrère, Christian Bernier, Sylvia Bylinski, Anaïs Carnet, Martine Chauffeté, Virginia Clark, Pascaline Faure, Niall Finn, Martine Fisbach, Sylvie Gautier, Lesley Graham, Solveig Leleu, Céline Longin, Kay McCarthy-Cerf, Kayleigh O’Sullivan, Philippe Persiaux, Laure-Line Ribaud, Caroline TranVan, Susan Walters-Galopin

Quentin Hennion-Imbault (représentant de l’ANEMF)

Etaient excusés : Didier Carnet, Jean-Pierre Charpy, Didier Debail, Dominique Laniez, David Lipson, Félicie Pastore, 

 

Chez les éditeurs :

Deux ouvrages importants sont parus cet été.

     1- LCA en Anglais ; Réussir la Nouvelle Epreuve de l’ECNi, Pascaline Faure, ed Med-Line, (ISBN 9782846781916)

     2- Practice Makes Perfect. Préparation à la LCA en Langue Anglaise, Félicie Pastore, ed Ellipses (ISBN 2340013828)

 

La 4ème édition de L’Anglais pour la Santé (Ellipses ed.) est attendue pour janvier 2017.

La LCA : 

A partir de 2017 la LCA s’articulera autour de 2 articles en anglais avec des questions en français. Le décret est attendu en novembre même si selon le représentant de l’ANEMF, il n’y a pas besoin de décret car les questions restent en français. Les articles en anglais seront distribués sous forme papier; en revanche les 15 questions par article seront sur tablette. L’épreuve durera 3 heures en totalité.

En vue de préparer nos étudiants de manière interactive et ludique à la LCA plusieurs propositions sont faites :

• faire faire des ‘video abstracts’ comme celles qui se trouvent sur le site du BMJ . Les étudiants doivent faire comme s’ils avaient écrit l’article de recherche et en présenter l’abstract. On peut également trouver sur le site du BMJ des sujets pour Xmas faits par les auteurs des articles eux-mêmes. 

• Sur the Doctor’s Channel on trouve également des présentations de 1 mn faite par un chercheur.

• MD FM. Cette web radio propose des podcasts courts consacrés à des articles de recherche assortis de critiques.

• Journal for Academic Purposes: medical academic word list, propose à la fin une liste des mots les plus récurrents dans les articles. 

• Glossaire : Philippe Persiaux propose d’organiser la compilation de glossaires émanant des différentes facultés sur une page WIKI ou sur Moodle ouverte à tous les étudiants.

• Check Your Smile : plateforme collaborative de lexique spécialisé vérifié par des professionnels de santé pour qu’il n’y ait pas d’erreurs. Elle va devenir une plateforme de jeux (flashcards, pendus etc.) et sera en ligne en janvier 2017. Un ‘quizlet’ sur le même principe sera également disponible. 

• Sylvie Gautier demande à ses étudiants de DFGSM 3 d’ouvrir la fin de leur présentation orale sur une courte présentation d’un article de manière à leur faire lire des articles plus volontiers.

• Céline Longin diffuse à ses étudiants une vidéo qui montre un essai clinique en train de se monter. Elle leur demande de mettre en place leur propre étude. 

• Des grilles de lecture d’article sont disponibles dans les 2 ouvrages récemment parus.

 

         Nos collègues de Dijon ont déposé un projet UMVF pour la préparation à la LCA. Anaïs Carnet précise que le site actuel a été enrichi pour répondre aux besoins crées par la LCA. Les collègues ont de plus dû modifier leurs cours en DFASM2. Ils s’articuleront autour d’un cas clinique et d’un article de LCA. Ces cours s’effectueront avec un collègue médecin. 

Félicie Pastore a également répondu à cet appel à projet de l’UMVF : le projet s’intitule UMVF Nantes Route 66 to Medical Literature et correspondra à 120h de travail de PACES à DFASM3 (soit 20h / an). Il devrait voir le jour pour la rentrée 2017- 2018.

Retour sur les expériences diverses et innovantes menées à Tours, Angers et Toulouse :

TOURS : Anglais en PACES :

Susan Walters-Galopin et Kay Mc Carthy nous expliquent qu’avec le changement de Doyen est apparu la volonté d’introduire l’anglais dès la PACES, mais avec un budget très restreint.  Actuellement, peu d’heures d’anglais sont proposées aux 270 étudiants hormis 24h optionnelles en DFGSM2, puis obligatoires en DFGSM3.  Kay et Susan ont opté pour 10 cours de e-learning et 1 cours magistral enregistré et diffusé dans tous les amphis. A l’issue de ces cours les étudiants auront 20 questions QCM en fin d’année. Pour chaque thème les étudiants auront accès en ligne à du vocabulaire, une vidéo, un point de grammaire assorti d’un lien vers un site d’explications grammaticales et des exercices auto-corrigés. L’évaluation des connaissances lexicales se fera autour de 5 mots introduits par les professeurs, le reste viendra des documents en langue anglaise abordés.

 

• ANGERS et LE MANS : PLURIPASS  

La faculté de médecine d’Angers a refondu l’organisation de son enseignement sur les trois premiers semestres post-bac, selon le modèle suivant pour l’enseignement de l’anglais.

Semestre 1 : test de positionnement de niveau B1 : QCU (QCM avec un seul choix) en amphi grammaire / vocabulaire / CE. En fonction des résultats la validation se fait à ce stade. S’il y a échec, un ED par groupe de 25 étudiants a lieu autour de cours en présentiel (6h) et à distance (6h).  

Semestre 2 : 12 heures en présentiel par groupe de 20 sont proposées à ceux qui n’ont pas réussi en S1. Ces cours se font en classe inversée à partir de points de grammaire présentés à distance en video, suivis des cours en présentiel axés sur les échange oraux, la manipulation de notions de grammaires, de vocabulaire etc. 

Semestre 3 : s’adresse à tous les étudiants de médecine et de pharmacie, ainsi qu’aux étudiants hors numerus clausus. L’anglais est obligatoire pour tout le monde en vue d’un approfondissement et d’un travail sur la CO. Les cours se divisent entre 7h30 à distance avant 7h30 en présentiel. L’évaluation (30 min) consiste en un QCU (30 questions), une compréhension orale (15 min) et des exercices.  A l’issue des cours une présentation en classe est demandée. Ceux qui n’ont toujours pas le niveau B2 obtiennent des points avec cette épreuve qui évalue les techniques de communication verbale et non verbale.

L’UEO de perfectionnement en anglais s’effectue totalement à distance avec Moodle et est accessible aux étudiants ayant au moins le niveau 1. 

Le travail se fait sur des web séries et des courts métrages. A chaque épisode hebdomadaire les activités faites par l’étudiant sont évaluées. Ils ont 8 épisodes à compléter : 2x8 en s’appuyant sur Ed puzzle (vidéos avec insertion de questions) plus QCM qui donne un feedback immédiat et Wevideo (montage de vidéo en ligne) sont importés en ligne sur Moodle. Il y a aussi Wedex (système similaire à MSN). Pour valider les étudiants font une vidéo en groupe.  Erwan Autret insiste sur le fait que le professeur est là et que le feedback individuel prend du temps, plus de temps qu’un cours.

Perspectives d’évolution : le modèle, certes chronophage, est exportable sur les autres composantes de la faculté, et ouvre la porte à une classe virtuelle en temps réel. La collaboration avec les ingénieurs doit être approfondie. 

• Theâtre à Toulouse : l’expérience de Virginia Clark 

DFGSM3 : les étudiants ont créé 4 petites pièces à partir de 4 maladies en se centrant sur les aspects psycho-sociaux de la maladie.

DFASM2 : pendant leur stage hospitalier, les étudiants identifient un problème (entre soignants, entre soignants et patients) et doivent proposer des solutions par la rédaction d’un poster et un produit fini (par exemple un ‘leaflet’ qui sera publié et distribué aux patients).  Ce produit fini, publié en français, fait l’objet d’un concours à l’hôpital dans lequel les patients sont invités à donner leur avis. Le poster, basé sur des articles est réalisé en groupe, sous le contrôle d’un référent scientifique trouvé auprès des internes, médecins ou chefs de clinique. L’évaluation se fait sous forme de contrôle continu pour éviter des pertes et est assorti d’un rattrapage très dur pour qu’il n’y ait pas d’absences.

 

Nos partenaires 

AMFB : Solveig Leleu  

Le congrès à Windsor a réuni 120 participants et désigné un président français. Une branche étudiante est en préparation. La présentation d’un cas clinique a posé problème car 2 étudiants de Lyon ont parlé d’une étude et une étudiante anglaise a présenté une branche d’étude. La gagnante a présenté un cas clinique. Le prochain congrès aura lieu du 20 au 23 septembre à Lille.

Ealthy : Atelier à Londres le 12 novembre de 9h30 à 13h.

Appel à communication : L'équipe de Dijon lance un appel à communication en vue d'une contribution à un dossier thématique à Textes et contextes 2018. La problématique tourne autour des approches historiques des discours et cultures spécialisés et peut explorer différentes pistes telles que les traditions discursives, la dimension diachronique de la terminologie et des dictionnaires spécialisés... Les propositions sont à adresser à This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it., This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. et This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. avant décembre 2016.

MOODLE et l’apprentissage de l’anglais :

Lesley Graham: l’exemple de Bordeaux.

DFGSM2 : les cours ont lieu sous forme de 10 TD avec vidéo assortie d’un document PDF des activités en classe inversée, précédés d’une séance d’information et de 2 PPT sur l’anglais médical en général. Des activités liées aux CO et CE sont des quiz en ligne à partir de ‘quizlet’. Par exemple il faut associer une définition avec le bon mot.  Il y a des activités type ‘flashcard’ ou ‘spell’ (l’étudiant entend le mot, lit la définition et choisi le mot correspondant). Ils doivent aller le plus vite possible pour répondre dans les délais impartis.  

DFGSM3 lecture d’article : 5 lectures avec un prof de médecine différent chaque semaine par promotion entière. Evaluation se fait en ligne (disponible pendant 24h) sur 20 questions : les étudiants répondent aux 10 de leur choix en 30 min. 

Pour les explications grammaticales Powtoon est un outil pratique et amusant qui a permis de monter le ‘English booster course for human and health sciences’ : en ligne avec des séances de conversation.

 

Céline Longin : l’exemple de Poitiers

Les TICE doivent être au service du cours et ne doivent pas remplacer le cours. 

Une page MOODLE est dédiée à chaque cours pour mettre à disposition les ressources et les supports. Le test de positionnement s’effectue en ligne (grammaire, CE, CO) et est auto-corrigé. MOODLE permet également de faire des tests: QCU, QCM, exercices  à trous, rédactions, productions orales, ‘case presentations’, sondages, remises de devoirs  (mode édition, ajouter activité ressources, remise de devoirs, ajouter, le nommer , enregistrer).   Les travaux en ligne sont des entrainements à l’examen.

Céline insiste sur le fait qu’il faut partir des besoins de l’enseignant plutôt que des fonctionnalités de Moodle. 

En L3 les 210 étudiants, encadrés par une enseignant et une lectrice disposent de 10 semaines pour s’entraîner à la lecture d’articles.

GERAS

Le colloque aura lieu du 16 au 18 mars 2017 à Lyon. Le thème sera : Normes, usages et transgressions en anglais de spécialité. Une augmentation des tarifs d’inscription au colloque avant le 1er mars (de 40 à 45 euros) est à prévoir. Le GT Didasp sera désormais sur un autre créneau que les autres GT afin que le plus grand nombre puisse participer. Un atelier sur les questions de corpus, qui intéressent de nombreux participants, sera sans doute ajouter le samedi après-midi.

L’ordre du jour du GT santé reste à définir. Pascaline Faure propose de comparer les prises en charge des patients dans les pays anglophones étrangers. Lesley Graham suggère le dvd Keys Notes, ainsi que des vidéo de généraliste 'GPs Behind Closed Door’. Une vidéo sur un anesthésiste est disponible sur le lien suivant: https://edpuzzle.com/media/5569ce76df22c5e473150866

 

DIU 

Dijon, Limoges, Créteil et Toulouse. Sylvie Gautier propose un document commun à diffuser via des associations d’étudiants, d’internes etc. pour faire connaître ce DIU. Face au petit nombre d’inscrits dans les différentes facultés se pose la question de diminuer le nombre d’heures. Il semblerait que les candidats potentiels soient un peu rétifs face à 120 heures de cours avec le peu de temps libre des professionnels de la santé. Contacter directement les ARC (attachés de recherche) peut être une solution.

 

La réunion est close à 17h30. Nous renouvelons nos remerciements à Martine Chauffeté pour l’organisation logistique de la réunion. 

 

 

Hits: 3251